Dans quels cas est-on amené à créer un nom de société ?

La création d’un nom de société fait partie des premières étapes dans une démarche de création d’entreprise. Dans ce billet, nous verrons aussi que le naming peut prendre également naissance dans le cadre d’autres projets de sociétés et qu’il ne s’agit pas uniquement d’un acte propre au démarrage d’un business. Découvrez dans quels cas un dirigeant d’entreprise est amené à créer un nom de société.

La création d’un nom de société pour une start-up ou une entreprise naissante

Lorsque l’on crée son entreprise, il est indispensable de choisir un nom qui corresponde à sa stratégie marketing, à son positionnement et à l’univers de ses produits et services. La démarche de naming, qui consiste à allier divers savoir-faire, tant en droit des marques qu’en web marketing ou en communication, est particulièrement initiée dans le cadre de la création d’une start-up. Ce type d’entreprise, définie par son jeune âge et son innovation en termes de business model, nécessite en effet un plan naming soigné, en accord avec ses objectifs de développement et le public ciblé.

Le cas de la fusion

Dans le cas d’une fusion entre plusieurs entreprises, la création d’un nouveau nom est indispensable. Cette démarche doit être réalisée conjointement avec les différents dirigeants et doit répondre aux attentes du projet global, à son degré d’innovation et à son besoin de différenciation. La fusion entre plusieurs sociétés signe alors comme un nouveau départ et doit être accompagnée de nouvelles bases de travail (Plan de développement à 5 ans, à 10 ans, …), dont le nom est l’un des éléments essentiels.

Créer un nom de société : une utilité pour les grands groupes

Les groupes de taille importante, rassemblant diverses entreprises, ont parfois du mal à unifier leur image, tant les secteurs d’activité peuvent être multiples. Pour plus d’homogénéité et de cohérence, créer un nom de société fédérateur de l’ensemble peut alors être envisagé. Cette démarche requiert l’expertise d’un professionnel spécialisé qui étudiera l’ensemble de l’offre du groupe concerné afin que le nom soit compatible avec toutes les activités.

Marques enseignes : un cas particulier

Les marques enseignes, également appelées marques d’enseignes, sont des marques qui sont portées par des points de vente. Dans ce cas très particulier, propre à la distribution et au commerce, la création du nom de société fait appel à un autre spécialité du naming, à savoir la graphie du nom de marque.

La création d’un nom de marque alliance

Certaines entreprises partageant le même savoir-faire ou un engagement similaire s’allient autour d’une seule et même marque, sans pour autant initier une opération de fusion : il s’agit d’une marque alliance. Les entreprises, ainsi liées sous la même bannière, doivent créer un nom fédérateur, illustrant parfaitement la démarche qui tous les unit. Là encore, le naming doit être réalisé conjointement et doit s’appuyer sur le savoir-faire d’une agence experte afin d’assurer le succès du nommage. Parmi les nombreux exemples de création de noms de marques alliances, nous pouvons citer Dexis, une enseigne européenne partagée par un réseau d’entreprises industrielles (Groupe Descours & Cabaud), ou encore Axians (Groupe Vinci) qui regroupe différentes sociétés proposant des compétences communes : l’information et la communication.

1 Commentaire